Le formulaire d’inscription ou de connexion est crucial pour enregistrer un maximum de contacts et faire accéder les utilisateurs rapidement aux services. Faciliter l’action tout en guidant l’utilisateur est de rigueur et particulièrement sur mobile. L’application mobile Linkedin est un bon exemple de formulaire de connexion simple, rapide et efficace.

Il s’agit ici de la pop-up d’identification à son compte Linkedin de l’application mobile. Elle est la première page qui est proposée à l’ouverture de l’app.

Ce qu’on retient de l’application Linkedin

Une structure de page claire

Les champs de connexion sont bien identifiables et distincts notamment grâce au bouton « S’identifier » bien visible en dessous des deux champs. Il permet de comprendre rapidement qu’il s’agit du formulaire de connexion et non d’inscription. Le bouton « S’inscrire » est lui mis à l’écart ce qui le rend plus discret et pourtant bien identifiable.

Des champs adaptés au mobile

Au clic dans les champs, le libellé se rétracte et se place en haut à gauche de l’input pour laisser la place au texte que va rentrer l’utilisateur. Cette petite animation évite de devoir scroller dans le champ puisqu’on récupère suffisamment de place pour voir son adresse email ou son mot de passe entièrement. Fini la galère de chercher à placer le curseur au début du champ dans le cas d’une erreur de frappe ! De plus, cela permet de proposer l’action d’afficher/masquer le mot de passe à l’intérieur même du champ.

Ce gain de place et d’information fait gagner l’utilisateur en efficacité et en temps. Ce format de champ semble d’ailleurs être la référence en terme de bonne pratique ergonomique. Quelques plateformes comme le site web de la banque en ligne Boursorma entre autres, s’en sont emparés… sur le champ !