Quand on lance une application mobile, l’enjeu prioritaire est d’obtenir un maximum de downloads puis d’ouvertures de son app. Mais, une fois ouverte, il faut créer de l’engagement pour inciter à l’utiliser régulièrement. Alors comment créer cet engagement et surtout le faire durer ? Exemple avec le cas de l’application Duolingo.

Duolingo est une application mobile d’apprentissage de langues étrangères. Elle s’adresse à tous ceux désirant apprendre une nouvelle langue et est disponible dans divers pays du monde. Bref, Duolingo a déjà l’avantage de s’adresser à un grand nombre d’utilisateurs, de toute nationalité, de tout âge et de toute catégorie sociale. Bien sûr, elle n’est pas seule sur ce marché. On peut citer Hello talk pour apprendre en conversant directement avec d’autres utilisateurs, Babbel ou Aba English pour apprendre l’anglais ou encore Busuu. Alors quel est le secret de Duolingo pour engager ses utilisateurs ?

Utiliser le principe de gamification

La gamification consiste à faire apprendre par le jeu et à faire évoluer les utilisateurs tout en les récompensant. Cela paraît incontournable quand on offre un service éducatif et pourtant ce n’est pas ce qui garantie le succès immédiat et donc l’engagement. Le plus souvent, on propose un système de scoring qui valide des niveaux et apporte un statut particulier à l’utilisateur. Duolingo s’est inspiré de la technique du célèbre jeu Candy Crush, à savoir l’affichage du score qu’il est possible de réaliser à chaque rangée. Cela permet d’attirer l’utilisateur en lui montrant ce qu’il peut faire pour améliorer son score ou passer des niveaux. Duolingo utilise cette même psychologie pour engager. L’app propose une barre de progression en dessous de chaque session à réaliser.

Les barres de progression baissent ou augmentent en fonction de la fréquence d’utilisation de l’app. Même si l’utilisateur valide une session d’exercices, il peut perdre des barres car il n’utilise pas assez l’application. Cette petite astuce garantie alors une récurrence d’utilisation pour engager durablement les utilisateurs. Ils ne veulent, en effet, pas perdre ce qu’ils ont a gagné.

Détourner les institutions

Un des enjeu majeur des services éducatifs est la crédibilité. S’amuser c’est bien, mais les langues c’est du sérieux ! Parler plusieurs langues dans le milieu professionnel, par exemple, est important aujourd’hui, voir même obligatoire. Partant de ce constat, Duolingo veut inspirer confiance et séduire. Son idée ? Se faire accepter comme une alternative au TOEFL ou autre TOEIC et détourner le système de certification actuel. Devenir lui-même une certification de langues en somme. Duolingo est, en effet, parti du principe qu’apprendre une langue était accessible à tous. Cependant, tout le monde ne peut s’offrir un examen TOEIC par exemple. Il souhaitait donc rendre son service populaire en contrant l’idée d’un passage obligé d’un examen payant. En s’imposant comme alternatif à la certification, il peut accrocher un plus large public. Il accroît donc sa popularité. Duolingo est aujourd’hui utilisé dans les écoles du monde entier ! Il propose également sa propre certification pour les professionnels qui peuvent partager leur niveau sur Linkedin. Il développe des partenariats avec d’autres services déviants, comme Uber pour que les chauffeurs apprennent l’anglais.

Mettre le Machine Learning au centre de sa stratégie de développement

Le machine learning ou l’apprentissage automatique est une technologie utilisant l’intelligence artificielle. Elle consiste à créer des algorithmes ayant pour objectif d’obtenir une analyse prédictive à partir de données et dans un but précis. Dans le cas de Duolingo, les algorithmes ont été construits de façon à savoir comment les utilisateurs apprennent les langues avec l’application mobile.  Se concentrent-ils sur les verbes avant de réviser les adjectifs ? En combien d’exercices un utilisateur a-t-il réaliser une session ? L’application évolue au gré des data récupérées et analysées. Cette solution permet aussi de se rendre compte du moment où les utilisateurs évoluent vraiment. Duolingo est donc capable de juger le niveau des utilisateurs et de démontrer comment ils apprennent. Les algorithmes adaptent aussi les exercices en fonction des erreurs des utilisateurs. En utilisant cette technologie ML Duolingo prouve son efficacité et accroît sa crédibilité. Il est ainsi capable d’adapter ses exercices et la stratégie d’apprentissage à chaque utilisateur.

 

Aujourd’hui, Duolingo peut se vanter d’avoir obtenu 110 millions d’utilisateurs en 3 ans. On peut donc dire qu’il a réussi à engager ses utilisateurs. Son design centré utilisateur et ses bonnes actions en faveur d’un accès à l’apprentissage des langues pour tous en ont fait une application de référence sérieuse et appréciée. Son principe de gamification quant à lui, permet de garder cette engagement en rendant l’app addictive par le modèle du jeu. A quand les MOOCs Duolingo certifiés ?

Source : https://www.techinasia.com/how-duolingo-got-110-million-users